Luis Bruni & Pascale Coquigny  spip_logo - 4.6 ko




 L’Académie Esprit Tango
 Les pratiques
 Cours et stages de Pascale Coquigny et Luis Bruni
 Tous les cours de l’Académie
 Contact
 Lettre d’information



 Luis Bruni
 Pascale Coquigny
 Maestros


Priorités de l’enseignement - Tango Fusion - Technique de saut - Travail chorégraphique - Stages d’enseignement du tango


El Pibe Palermo - El Turco Jose - La milonga « traspié » - Les piliers du tango - Liens - Murga portègne


Vidéo « Two for tango »


El Farolito (France) - Ouest France - Delo (Slovénie) - Explore Dance (USA) - El Tangauta - Elle - Elle à Paris - Guide Balado - Juste Debout - La Salida (France) - Libération - Tango Noticias (USA) - Toutango

 

English

 

Maestros

  El Pibe Palermo   El Turco José
  Pupy Castello   Tommy O’Connel
  Graciela Gonzalez   « Tete », Pedro Rusconi
  Le groupe Graciela Gonzalez   Juan Carlos Caceres

El Pibe Palermo

(JPEG)
El Pibe Palermo.

José Maria Baña, « El Pibe Palermo », dernier représentant du tango des années 20, l’un des plus grands danseurs de son époque.
Après la mort du célèbre Cachafaz en 1942, il débute professionnellement avec sa partenaire, Carmencita Calderon, et l’orchestre de Manuel Pizarro. Il a alors 20 ans. Il danse avec les orchestres légendaires de la vielle garde : Adolfo Perez Pocholo, Canaro, et des années 40 tels : d’Arienzo, Di Sarli, Troilo (avec qui il était très ami) et Pugliese.
Lors de sa dernière tournée avec la compagnie de Miguel Angel Zotto, Tango por Dos, il parcourut les États-Unis et l’Europe, reconnu unanimement par la presse internationale.
Sa danse riche du point de vue rythmique se caractérise par des combinaisons de mouvements cadencés, lents et rapides, agrémentés par des « amagues » feintes et des « corridas ». Un style unique qu’il transmet à Luis Bruni qui, à partir de ce matériel exceptionnel, a développé une pédagogie moderne émaillée de références historiques.

Top

 

 

Pupy Castello

(JPEG)
Pupy Castello & Graciela Gonzalez.

Pupy Castello, personnage du monde du tango de Buenos Aires. Les milongas seraient tristes sans lui, son esprit moqueur typiquement « porteño » fait rire tout le monde, c’est aussi la terreur de ces dames. Maître des maîtres, c’est lui qui a formé la majorité des grands danseurs des dernières générations. Danseur d’une grande simplicité et d’une qualité de mouvement exceptionnelle, sa spécialité, les tours : « planeos », « enrosques », et « agujas » sont effectués avec une incroyable lenteur. Sa présence est l’essence même du tango de Buenos Aires.

Vidéo de Pupy Castello sur youtube

Top

 

 

Graciela Gonzalez

Sans aucun doute, Graciela Gonzalez figure parmi les pédagogues les plus importants de l’histoire du tango. Elle se distingue par un esprit d’innovation qui respecte toujours les racines authentiques du tango. Elle a créé un cours appelé technique pour femmes, mondialement reconnu, et un cours de technique de guidage pour hommes. La plupart des grands danseurs de la dernière génération sont passés par ses cours.

Top

 

 

Le groupe Graciela Gonzalez

En 1996, Graciela Gonzalez, Luis Bruni, Silvia Rachmir, Ramiro Gigliotti et Christina Cortes fondent le « Groupe Graciela Gonzalez ». Pendant cinq années, ce laboratoire de recherche mène un travail en profondeur sur la pédagogie du tango.

(JPEG)
Graciela Gonzalez, Ramiro Gigliotti, Cristina Cortes & Luis Bruni.

Les danseurs traditionnels ne transmettaient pas leurs connaissances par des cours, mais de manière spontanée. Le Groupe Graciela Gonzalez cherche, au contraire, à transmettre le tango par l’enseignement pour un public qui s’élargit et qui s’internationalise. Comment enseigner à un Japonais ou un Hollandais un mouvement qui semble naturel pour un Argentin ? Comment transmettre la culture du tango aux élèves de différents pays du monde ?

Les membres du groupe mènent leurs recherches en commun et donnent des cours à quatre, voire à cinq professeurs. C’est une remise en cause permanente et un enrichissement mutuel. De cette recherche naissent de nouvelles propositions pour l’enseignement du tango : technique pour femmes, travail de guidage pour homme (cours créés par Graciela Gonzalez), séminaire de musique pour les danseurs de tango (cours créé par Ramiro Gigliotti), technique de sauts en tango (cours créé par Luis Bruni et Cristina Cortes) et travail corporel pour les danseurs de tango (cours créé par Luis Bruni).

Top

 

 

El Turco José

(JPEG)
El Turco Jose & Nely

Pour les connaisseurs, El Turco José est un des maîtres les plus subtils du tango argentin. C’est le maestro des petits détails qui embellissent le mouvement le plus simple. Avec Milonguita (le danseur qui a rendu fameux le style moderne - 1940 - du quartier de Villa Urquiza), ils développent le tango moderne en raffinant les mouvements du tango ancien (le tango de la vieille garde). Ils créent une nouvelle manière de marcher en caressant le sol, en donnant du liant aux mouvements rythmiquement marqués qui caractérisaient les mouvements du tango de la génération précédente.

Top

 

 

Tommy O’Connel

Tommy O’Connel, maître incontesté pour les connaisseurs de la milonga traspie en Argentine. Il possède un style de milonga traspié tout particulier que lui-même appelle le « Traspie Falcetti ». Ce style de milonga subtile a une familiarité rythmique et de mouvement avec la danse argentine du littoral : le Chamame.

Top

 

 

« Tete », Pedro Rusconi

(JPEG)
« Tete », Pedro Rusconi

Pedro Rusconi, dit « Tete », est le principal représentant de ce qu’on appelle l’« abrazo cerrado et apilado » (danser proche et en pyramide), aussi appelé « milonguero » par certains. Son style qu’il nomme lui même « tango de salon » se diffuse à partir des années 90 dans le monde. Tete est un danseur d’une grande musicalité. Il donne une importance toute particulière à l’abrazo et amène la sensation de la musique au cœur de la danse.

Vidéo de Tete sur youtube  

 

Juan Carlos Caceres

(JPEG)

Juan Carlos Caceres est auteur, compositeur, interprète, historien. À travers sa musique, ses peintures et ses conférences, il créé un nouveau mouvement du tango argentin. L’essence de sa création est de rénover le tango en lui redonnant des éléments oubliés de son passé, comme par exemple l’influence noire dans la création des bases du tango argentin (exemple de cette recherche : la célèbre chanson « Tango Negro »). Caceres réussit à présenter l’histoire du tango en clarifiant les points confus tout en donnant un renouveau pour continuer l’évolution de cet art.

JUAN CARLOS CACERES ET LES RACINES AFRICAINES DU TANGO [Extraits vidéo des racines africaines au festival de Sevran>http://http://www.gmmessai.moonfruit.fr/#/tangonegroteaser/3113117/]

Découvrez deux des titres les plus connus de Juan Carlos Caceres :
(GIF)
Tango Negro
Télécharger le morceau complet en MP3 : 3,4 Mo
Commander l’album en ligne
Éditeur : Melodie. ASIN : B00005UVT7.
(GIF)
Toca Tango
Télécharger le morceau complet en MP3 : 2,6 Mo
Commander l’album en ligne
Éditeur : Melodie. ASIN : B00005JAX8.
(JPEG)
Juan Carlos Caceres en répétition avec Luis Bruni.

 

Print    Top